Vous êtes ici : Le dossiers du Mag des Animaux > Les animaux sauvages > Quelle différence entre une mouette et un goéland ? Comment les reconnaitre ?

Quelle différence entre une mouette et un goéland ? Comment les reconnaitre ?

Le goéland et la mouette se ressemblent tellement qu’il devient difficile, voire impossible, de les distinguer pour les non connaisseurs. Ils sont pourtant deux espèces bel et bien différentes, mais il faut connaître en détail leurs particularités physiques et leur mode de vie avant de pouvoir réellement les différencier.

goéland

S’en référer aux caractéristiques physiques

Faire le point sur les particularités de chaque espèce permet d’éviter la confusion. Un des premiers indices porte sur la taille. Le goéland est beaucoup plus grand que la mouette. Si la mouette fait entre 37 et 43 cm, le goéland mesure entre 55 et 67 cm. Faire la distinction est par contre difficile quand l’oiseau est en vol. Il va falloir s’en remettre à la taille des ailes qui sont plus grandes chez le goéland (photo ci-dessus).

Un second critère repose sur le bec. La mouette (photo ci-dessous)en possède un petit et de couleur rouge tandis que le goéland arbore un gros bec jaune qui laisse apparaître une petite tache rougeâtre visible sous la partie inférieure. Le bec est aussi légèrement crochu.

En outre, la couleur vous en dira plus sur l’identité de l’espèce que vous êtes en train d’observer. La mouette a plutôt une tête foncée ou blanche, mais qui présente des traces noires ou grisâtres sur la partie supérieure à l’œil. Le goéland est plus facile à reconnaître avec sa tête blanche, son œil clair entouré de jaune et surtout, son dos blanc.

Une autre spécificité à chaque espèce concerne le cri. Soyez attentif lorsque les oiseaux survolent votre tête. Si vous entendez des couacs graves et stridents, il s’agit certainement du goéland. Par contre, si le cri se fait aigu, vous avez affaire à une mouette.

Même au niveau des pattes, des différences sont visibles. Celles du goéland sont plutôt roses (si l’on parle du goéland argenté qui est le plus courant) et celles de la mouette affichent une couleur rouge-orangé.

Un lieu d’habitation différent

Il est aussi conseillé de s’intéresser au lieu d’habitation de chaque espèce pour apprendre à définitivement les distinguer. En règle générale, sur le littoral, il n’est pas rare de rencontrer les deux oiseaux. Par contre, en montagne, au bord d’un fleuve ou dans les autres endroits situés dans les terres, vous avez plus de chance de voir des mouettes. Ces dernières sont aussi connues pour être des animaux urbains. Dans les villes comme Paris, elles évoluent dans les espaces verts et près de la Seine.

mouette

Si au cours de vos promenades, de vos séances de bronzage à la plage ou durant vos pique-niques, une de ces espèces s’approche, il s’agit certainement de goélands. Ces derniers sont moins timides que les mouettes. Ils raffolent de la nourriture humaine comme les crêpes, frites ou les glaces.

À noter que le goéland comme la mouette sont des animaux protégés. Il ne faut surtout pas recueillir les poussins goélands que vous trouvez. S’ils sont tombés de leur nid, c’est parce qu’ils apprennent à voler. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les parents sont parfaitement au courant de l’endroit où leurs petits se trouvent.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : npkKcr

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des animaux ...

  • Que mange un hérisson ? Que mange un hérisson ? Petits mammifères omnivores qui s’imposent comme de véritables alliés pour les jardiniers désireux d’éradiquer les bestioles nuisibles aux plantations, les hérissons sont pourtant en train...
  • Le renard roux de nos campagnes, qui est-il ? comment vit-il ? Le renard roux de nos campagnes, qui est-il ? comment vit-il ? Le renard roux n’a pas bénéficié d’une réputation glorieuse à une époque et a même été classé comme "nuisible". Il joue pourtant un rôle crucial pour l’environnement. Cet animal qui...