Vous êtes ici : Le dossiers du Mag des Animaux > Les animaux de compagnie > Le guppy (Poecilia reticulata) en aquarium : conseils et bonnes pratiques

Le guppy (Poecilia reticulata) en aquarium : conseils et bonnes pratiques

Parmi toutes les espèces de poissons d’eau douce que l’on peut avoir dans son aquarium, Poecilia reticulata est une des espèces les plus adaptées pour les débutants. Généralement pacifique, se reproduisant facilement tout en restant très joli et intéressant à observer, Poecilia reticulata est très certainement le poisson d’eau douce le plus apprécié des aquariophiles français.

Mais comment le maintenir dans de bonnes conditions ? De quoi a-t-il besoin et avec quelles autres espèces peut-il ou non cohabiter dans un aquarium ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qui est Poecilia reticulata, dit guppy

Qui est Poecilia reticulata, dit guppy

On appelle ce poisson par son nom scientifique depuis le début de cet article car le nom "guppy" est un nom générique dans la langue française qui désigne en réalité tout un regroupement d’espèces différentes de poissons tropicaux d’eau douce faisant partie de la famille des Poeciliidae, comme notre Poecilia reticulata.

Ce dernier est originaire des rivières d’eau douce d’Amérique du sud. C’est un poisson ovovivipare (les œuf fécondés se développent et éclosent dans le ventre de la mère sans pour autant qu’elle ait un rapport nutritif avec eux), et omnivore (qui mange aussi bien des végétaux que des proies animales) ; il apprécie tout particulièrement dans la nature les vers de vase et les artémias (des crustacés microscopiques, une sorte de toute petite crevette d’eau douce).

Maintenant que ces points ont étés éclaircis, pour plus de simplicité, nous parlerons donc de "guppy" à propos du Poecilia reticulata.

Un aquarium pour des guppys

Les guppys sont des poissons qui, comme dit plus haut, se reproduisent facilement et qui vivent en harem (on prendra généralement un mâle pour trois femelles, pour que ces dernières ne se fassent pas trop harceler et ne meurent pas d’épuisement).

Les guppys sont assez vifs et se déplacent beaucoup, mieux vaut prévoir un minimum d’espace. Un aquarium de 100 litres sera une bonne base pour accueillir deux harems, soit huit individus, et prévoir une éventuelle première ponte. Évitez cependant les cônes de ponte si vous ne souhaitez pas être envahis. Un aquarium de 80x30x40 (largeur X profondeur X hauteur) sera parfait.

Enfin, vous pouvez mettre vos guppys en bassin d’extérieur durant quelques mois, entre mai et août. Il faudra cependant faire une période d’adaptation entre votre aquarium et votre bassin. Évitez également de le faire avec des individus qui viennent d’animalerie, ces derniers sont souvent assez fragiles et risquent de ne pas supporter le changement d’environnement.

Passé le mois d’août, refaites une période d’adaptation dans le sens inverse pour les remettre dans leur aquarium, ces poissons tropicaux ne supportant pas les basses températures de nos hivers européens. Étant donné la complexité de l’opération, les faire vivre en bassin une partie de l’année est réservé aux plus motivés d’entre vous.

L’équipement et l’aménagement d’un aquarium pour des guppys

Au niveau de l’équipement, les guppys ne sont pas difficiles. Il vous faudra une liste d’accessoires assez basiques en aquariophilie :

  • un philtre à charbon, qui nettoiera votre bac des petites impuretés présentes dans l’eau,
  • une épuisette que vous passerez régulièrement pour nettoyer l’aquarium des plus gros déchets,
  • un chauffage qui maintiendra une température dans l’eau entre 24 et 25°C,
  • une lampe pour produire la lumière nécessaire, qui sera éteinte la nuit pour maintenir un cycle jour/nuit convenable.

Un buller n’est pas nécessaire pour produire de l’oxygène, mais n’hésitez cependant pas à faire un bac planté, c’est à dire à enraciner des plantes durant la mise en place de l’aquarium, avant d’y introduire des poissons. Les plantes produiront de l’oxygène dans l’eau, en plus d’embellir votre bac. De plus, les guppys se sentent mieux lorsqu’il y a des plantes, qui leurs servent de cachette et qui leur permettent de se sentir en sécurité.

aquarium pour un guppy

L’alimentation des guppys

Les guppys étant omnivores, il est très simple de les nourrir. Donnez leur un repas à base de granulés, et des compléments à base de vers de vase ou d’artémias congelés.

La cohabitation des guppys avec d’autres espèces

Les guppys sont des poissons assez pacifiques, la cohabitation avec d’autres espèces n’est souvent pas un problème, mais ils ne peuvent cependant pas cohabiter avec toutes, de par les paramètres d’eau dont ils ont besoin pour vivre, qui ne sont pas adaptés à toutes les autres espèces de poissons.

Les espèces à éviter avec les guppys

Voici une liste de poissons à éviter absolument dans un aquarium pour guppys :

  • autres guppys : comme dit plus haut, Poecilia reticulata fait partie de nombreuses espèces appelées elles aussi guppys. Évitez de les faire cohabiter entre différentes espèces car des reproductions et donc des croisements sont possibles, mais risquent de donner des malformations (stérilité, etc.)
  • espèces prolifiques : les guppys étant eux-mêmes une espèce considérée comme étant prolifique, évitez de les faire cohabiter avec d’autres espèces ayant cette même particularité comme les Platys, les Mollys ou encore les Xyphos ou vous serez vite envahi.
  • espèces dominantes ou agressives : à éviter pour des raisons évidentes, ces espèces stresseront trop vos guppys. Les combattants, les veuves noires, les Barbus ou encore les Labeos sont des espèces à éviter. Parlez-en avec un vendeur animalier par exemple pour être sûr de l’agressivité d’une espèce.
  • espèces vivant dans des eaux trop froides ou trop chaudes : la température de l’eau est ici tout simplement incompatible. Évitez donc les poissons aimant vivre dans des eaux avec une température en dessous de 23°C comme les Néons bleus ou les Danios, et évitez également les poissons vivant dans des eaux au dessus de 26°C comme les Discus.
  • espèces vivant dans de l’eau saumâtre ou salée : cela peut paraître évident mais mieux vaut le préciser, les poissons d’eau de mer ou d’eau saumâtre (eau dont la teneur en sel est inférieure à l’eau de mer) ne sont évidement pas bienvenus dans un aquarium d’eau douce, et donc avec des guppys.
  • espèces vivant dans une eau trop calcaire ou très douce : les guppys vivent dans une eau avec un taux d’acidité neutre, donc autour de 7 ainsi qu’un GH (dureté de l'eau) allant de 10 à 15. Évitez donc des espèces vivant dans des eaux trop acides ou à l’inverse trop basiques, et avec un taux de calcaire dans la moyenne.

espèces compatibles avec les guppys

Les espèces compatibles avec les guppys

Nous avons vu les espèces à éviter avec les guppys, nous pouvons désormais voir celles qui peuvent cohabiter avec ces derniers. Il y en a un très grand nombre, nous allons donc en lister certains, n’hésitez pas à vous renseigner en animalerie pour plus de précisions si vous souhaitez faire cohabiter vos guppys avec une espèce non listée :

  • poissons à barbillons : également appelés les poissons "nettoyeurs", ces Callichthydés se nourriront des déchets de votre aquarium tout en le nettoyant, sans poser de problèmes à vos guppys,
  • crevettes et escargots : des cohabitants parfaits pour des guppys, puisqu’ils vivent tranquillement leur vie sans s’occuper des guppys. Les crevettes auront cependant besoin d’un aquarium planté pour se cacher des guppys qui peuvent les prendre pour des proies. Évitez les écrevisses qui, elles, peuvent blesser vos guppys,
  • certains Characidés : des espèces comme le feu de position, le néon noir, le cardinalis ou encore le Tetra citron. Faites seulement attention à ne pas surpeupler le bac,
  • certains Locaridés : ces derniers ayant cependant besoin de plus de surface, au moins 250 litres, si votre aquarium est assez grand, mettez des ancistrus ou des panaqolus maccus qui peuvent être tout à fait compatibles avec des guppys,
  • certains Apistogrammas : comme des borelli ou des cacatuoides peuvent vivre en harmonie avec vos guppys.

Vous savez désormais tout sur ces petits poissons d’eau douce, Poecilia reticulata. Si vous êtes débutant, ou que vous désirez tout simplement une espèce facile à maintenir, sans trop de travail et qui accepte de cohabiter avec une grande variété d’espèces, alors n’hésitez pas, le guppy est fait pour vous.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : RZW2p7

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des animaux ...