Vous êtes ici : Le dossiers du Mag des Animaux > Les animaux de compagnie > Les oiseaux domestiques > Élever une perruche Calopsitte : conseils et bonnes pratiques

Élever une perruche Calopsitte : conseils et bonnes pratiques

Adopter une perruche Calopsitte (Nymphicus hollandicus) peut être très tentant. En effet, son intelligence, sa curiosité et sa capacité à être proche de l’homme en font un animal de compagnie très convoité. Comme pour tous les animaux, il faut avant l’adoption connaître cet oiseau, son tempérament et ses besoins, pour pouvoir s’en occuper au mieux, en faire un véritable compagnon de vie qui vous appréciera autant que vous l’apprécierez, et ainsi créer une vraie complicité entre vous et lui.

perruche Calopsitte (Nymphicus hollandicus)

Qu’est-ce qu’une perruche Calopsitte ?

La perruche Calopsitte (Nymphicus hollandicus) est un oiseau de l’ordre des Psittaciformes (ordre connu pour contenir de nombreux perroquets, comme le Cacatoès ou les Aras), originaire d’Australie.

Physiquement, la perruche Calopsitte a le corps de couleur grise, avec des bandes blanches sur les ailes. Mais sa particularité première est sa tête, de couleur jaune, avec des taches rondes orangées sur les joues, et sa crête située sur le haut de son crâne, qui lui permet d’être très expressive. Il existe également de nombreuses mutations de couleurs sur les espèces élevées en captivité.

La perruche Calopsitte mesure entre 30 et 40cm, pèse entre 80 et 150grammes et vit entre 10 et 20 ans en moyenne.

La perruche Calopsitte en captivité

En captivité, la perruche Calopsitte aura besoin d’une cage spacieuse. Plus la cage est grande, plus la Calopsitte sera heureuse, n’hésitez donc pas à voir large.

Dans sa cage, il faudra lui disposer de nombreux jouets car, comme beaucoup de perruches et de perroquets, la perruche Calopsitte aime mordiller tout ce qui lui passe sous le bec. Évitez cependant les miroirs, qui sont considérés comme étant dangereux pour leur santé mentale.

La perruche Calopsitte appréciera également que vous lui placiez une fois par jour une baignoire d’eau tiède, pour son hygiène et tout simplement pour barboter dans l’eau.

Pensez également à placer sa cage dans la pièce la plus animée de la maison. Cet oiseau étant très sociable, il aura en effet besoin d’avoir le plus de présence possible autour de lui. Dans le cas contraire, il peut facilement s’ennuyer, voire même déprimer.

La perruche Calopsitte étant un oiseau assez actif, elle aura besoin de déployer ses ailes et de voler au minimum une heure par jour.

De ce fait, il faudra faire en sorte qu’elle puisse voler en toute sécurité. Faites donc attention aux câbles électriques, mais également aux autres animaux. Un chat ou un chien avec un instinct de chasseur pourrait être amené à vouloir en faire son quatre heure. Si vous possédez déjà des animaux susceptibles de vouloir chasser une Calopsitte, en adopter une n’est certainement pas un choix judicieux.

Enfin, soyez préparé au bruit, car les perruches Calopsitte malgré leurs nombreuses qualités, sont des oiseaux bruyants. À déconseiller donc si vous vivez en appartement ou si vous même ou votre entourage ne supportez pas le bruit.

L’alimentation de la perruche Calopsitte

La perruche Calopsitte raffole de graines. Des mélanges de graines vendus en magasins spécialisés contiendront tout ce dont la Calopsitte a besoin.

Des fruits et légumes, tout particulièrement des légumes verts lui apporteront toutes les vitamines nécessaires à sa bonne santé. Si vous ne pouvez pas lui donner de fruits, du jus de pomme dilué dans de l’eau peut les remplacer.

Il faudra cependant exclure le persil, l’avocat, la betterave, la pomme de terre, l’ail, l’échalote, les champignons et les agrumes.

Vous pouvez en complément alimentaire lui donner du millet une à deux fois par semaine, ainsi que des os de seiche et des blocs minéraux pour lui apporter le calcium et les minéraux dont elle aura besoin.

Il lui faudra également de l’eau fraîche et propre à volonté.

La perruche Calopsitte : un oiseau sociable

Lorsqu’on adopte une perruche Calopsitte, on a deux choix : en choisir une élevée "à la main" (EAM) ou non.

Les Calopsitte élevées à la main ont été éduquées pour être habituées à l’homme, et venir facilement vers lui, se poser sur une épaule ou une main tendue par exemple. Elles coûtent évidemment plus cher à l’achat, mais il est également possible d’élever soi-même sa perruche Calopsitte.

élever une perruche Calopsitte

Comment élever sa perruche Calopsitte ?

Pour élever sa perruche Calopsitte, il faudra s’armer de patience. Tout d’abord, il faut savoir que plus l’individu est jeune, plus il sera réceptif à vos approches.

Lorsque vous adoptez votre Calopsitte, laissez lui le temps la première semaine de s’habituer à son nouvel environnement. Contentez vous de lui donner à manger et à boire et évitez de la stresser un maximum.

Une fois qu’elle se sentira à l’aise dans son environnement, vous pourrez commencer à attirer son attention. Proposez lui du bout des doigts, une friandise à travers les barreaux de la cage. Ne soyez pas étonné si elle refuse les premiers temps. Proposez lui simplement pendant cinq minutes, puis laissez la friandise sur les barreaux, et réessayez plus tard.

Une fois qu’elle acceptera de venir prendre la friandise dans vos doigts, la première étape aura été franchie. La prochaine consistera à faire la même chose mais cette fois en lui proposant directement à l’intérieur de la cage.

Une fois cette deuxième étape franchie, il faudra lui apprendre à venir vers vous. Équipez vous d’un perchoir, et tendez lui d’une main, tout en l’attirant avec une friandise de l’autre. Le but sera de l’attirer petit à petit vers vous et lui apprendre à vous faire confiance.

Enfin, remplacez tout simplement le perchoir par votre doigt, toujours en lui présentant une friandise.

Une fois toutes ces étapes passées, la Calopsitte commencera à être habituée à vous, et même à vous faire confiance. Petit à petit, elle viendra même naturellement vers vous, sans que vous n’ayez besoin de lui présenter une friandise.

Vous savez désormais comment entretenir et rendre heureuse une perruche Calopsitte. Comme vous avez pu le constater, l’adoption de cet oiseau n’est pas une décision à prendre à la légère, puisqu’il demandera beaucoup de temps et d’entretien.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

1 commentaire

Écrit par René le 16/06/2019 à 15h46

Combien d'oeuf pond une calopsitte ? La mienne en est à six oeufs en trois mois.

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 5GzWTE

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des animaux ...