Vous êtes ici : Le dossiers du Mag des Animaux > Les animaux sauvages > Les oiseaux > Le hibou : quelles espèces peut-on observer en France ? Comment vit-il ?

Le hibou : quelles espèces peut-on observer en France ? Comment vit-il ?

Avec ses grands yeux et sa stature fière et imposante, le hiboux est un animal intrigant et fascinant. Pourtant, ces oiseaux mystérieux sont méconnus du grand public. Ils sont très discrets, il est donc très difficile d’en rencontrer à l’état sauvage. Afin de mieux les connaitre, voici une liste de hiboux que l’on peut trouver en France, qui ont chacun leurs particularités.

grand duc Européen (Bubo bubo)

Le grand duc Européen

Le grand duc Européen (Bubo bubo) est souvent confondu avec le grand duc d’Amérique, bien qu’il s’agisse de deux espèces bien distinctes. Ce rapace nocturne de la famille des Strigidés se trouve en Europe, et plus particulièrement en France, où la grande majorité de la population est concentrée, notamment dans les Alpes et dans le Massif-Central.

Ce majestueux oiseau carnivore peut vivre dans des milieux très variés, bien qu’il préfère les milieux forestiers et les falaises. Il se nourrit de tout ce que l’homme peut considérer comme parasites, à savoir toutes sortes de rongeurs et petits animaux (rats, souris, hérissons, etc.), ainsi que d’autres oiseaux comme les pigeons dont il est très friand. Il lui arrive même parfois d’être charognard, se nourrissant de restes de proies que d’autres prédateurs n’ont pas daigné finir.

Physiquement, le grand duc Européen est reconnaissable entre tous, puisqu’il est le plus grand rapace nocturne du monde. En effet, il mesure 60cm de long pour les mâles, et 70cm de long pour les femelles, pour un poids pouvant aller jusqu’à 2,5kg.

Il possède de grandes aigrettes rétractiles, un plumage noir et fauve, et de grands yeux de couleur jaune orangé.

hibou moyen duc (Asio otus)

Le hibou moyen duc

Le hibou moyen duc (Asio otus) est le petit cousin du grand duc Européen. En effet, il fait lui aussi partie de la famille des Strigidés. Contrairement au grand duc Européen qui s’est cantonné au territoire Européen, le hibou moyen duc a colonisé une grande partie du monde, puisqu’on peut en trouver en Asie, en Amérique du nord, ainsi qu'en Europe.

Il s'agit d'un terrible prédateur carnivore, qui se nourrit de petits rongeurs, d’insectes, de petits reptiles, ou même parfois d’un malheureux lapin qui est passé a proximité de ses serres acérées.

Le moyen duc est un hibou très discret, ne sortant chasser qu’au crépuscule ou à la nuit tombée. Le reste du temps, il reste caché dans les cimes des arbres.

Physiquement, le hibou moyen duc mesure entre 30 et 40cm de long. Il pèse entre 250 et 300 grammes, et son plumage est tacheté de brun, de blanc et de noir. Son visage est très expressif, notamment à cause de ses aigrettes, de ses yeux jaune orangé, et de ses sourcils, qui lui donnent un air "énervé".

hibou petit duc (Otus scops)

Hibou petit duc

Pour en finir avec la famille des "ducs", il ne nous reste plus qu’à présenter le hibou petit duc (Otus scops). Comme son nom l’indique, il est le plus petit de ses deux cousins cités précédemment, puisqu’il ne mesure qu’une vingtaine de centimètres de long, pour un poids d’une moyenne de 90 grammes.

Il possède lui aussi deux aigrettes rétractiles de chaque côté de la tête, ainsi que de grands yeux jaunes, et un pelage couleur "tronc", qui lui procure un camouflage parfait contre ses potentiels prédateurs.

Dans la nature, le hibou petit duc préfère vivre dans des zones au climat chaud et sec. On en trouvera tout particulièrement en France, dans le midi.

Même s'il lui arrive de faire son nid dans des clochers d’église, ce hibou est le plus discret des "ducs", il est ainsi très rare de pouvoir l’observer, mis à part au crépuscule, lorsqu’il sort pour chasser des petits rongeurs ou des insectes.

hibou des marais (Asio flammeus)

Le hibou des marais

Le hibou des marais (Asio flammeus) est souvent confondu avec le hibou moyen duc, surtout lorsqu’on l’observe en vol. Cependant, un fois posé, on peut se rendre compte de leurs différences. Tout d’abord, contrairement au hibou moyen duc, ses aigrettes, même si elles sont présentes, sont beaucoup moins visibles, puisqu’elles sont constamment couchées, tout en étant plus courtes et plus fines. Son plumage lui aussi est différent, puisqu’il est tacheté noir, blanc et fauve, avec l’intérieur des ailes blanc et partiellement jaunâtre. Il arbore également de petits yeux (pour un hibou) jaunes.

Niveau taille, il est presque identique au hibou moyen duc (c’est d’ailleurs pour cela qu’ils sont souvent confondus), avec des dimensions en moyenne allant entre 30 et 40cm de long, pour 350 grammes environ.

Le hibou des marais n’est pas présent en très grand nombre sur le territoire Français, puisqu’on n'en trouve qu’une centaine de couples environ. Géographiquement, on trouve principalement le hibou des marais sur les côtes atlantique de Bretagne.

Pour survivre, le hibou des marais chasse au crépuscule et à la nuit tombée. Son régime alimentaire est composé principalement de petits rongeurs et de petits oiseaux, mais il peut lui arriver de chasser des insectes, des batraciens ou des petits reptiles.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : J4gEBF

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des animaux ...