Vous êtes ici : Le dossiers du Mag des Animaux > Les animaux sauvages > Les mammifères > Que mange un écureuil ? Peut-on lui donner à manger en hiver ?

Que mange un écureuil ? Peut-on lui donner à manger en hiver ?

Les animaux sauvages ont développé au fil du temps différentes techniques pour survivre durant les périodes les plus froides. Alors que les oiseaux migrent vers le sud pour trouver des climats plus propices à leur fournir de la nourriture, certaines espèces hibernent, c’est à dire qu’elles entrent dans un sommeil profond en ayant au préalable fait de gros stocks de graisse, leur permettant ainsi de passer l'hiver moins difficilement. C’est par exemple le cas de la marmotte ou encore de la tortue. Les écureuils, eux, ont développé une toute autre technique pour pouvoir se sustenter durant la saison hivernale.

Que mange un écureuil ? Peut-on lui donner à manger en hiver ?

L’alimentation des écureuils : que mangent-ils ?

Dans la nature, ces petits rongeurs roux ont une alimentation très différente selon les saisons. En été et au printemps, ils se nourrissent de fruits à pulpe (cerises, mûres, etc.), de fleurs, de bourgeons, de jeunes pousses d’arbre ou encore de petits invertébrés comme des vers de terre ou divers insectes. Plus rarement, si la nourriture se fait moins abondante, il leur arrive de voler des œufs d’oiseaux directement dans les nids.

En automne et en hiver, le comportement de l'écureuil ainsi que son alimentation changent. Dès le début de l’automne, il part en quête de nourriture, mais cette fois-ci, il ne la mangera pas tout de suite. Il remplit ses joues de tout ce qui lui paraît comestible, pour cacher l'ensemble dans divers points qui constituent des réserves, en enterrant les denrées directement dans le sol, mais également en les plaçant dans des troncs d’arbres creux. Son alimentation sera constituée de fruits d’arbres, comme des glands, des marrons, des châtaignes, des noisettes et des noix, mais aussi des champignons qu’il laissera sécher au préalable, des écorces d’arbres, et des pommes de pin qu’il décortiquera pour trouver les graines de pins dont il raffole.

En automne et en hiver, le comportement de l'écureuil ainsi que son alimentation changent

Faut-il donner à manger aux écureuils en hiver ?

Nourrir les écureuils en hiver est en effet quelque chose qui peut être tentant. On pense faire une bonne action en sauvant potentiellement une vie, et cela nous permet en plus de pouvoir se rapprocher de ces petits animaux si mignons, et ainsi les observer de plus près.

Cependant nourrir ces petites boules de poils rousses n’est pas forcément la meilleure chose à faire. Dit de cette manière, cela peut paraître cruel, mais il est important de comprendre que faire venir les écureuils chercher leur nourriture auprès des humains leur donne une très mauvaise habitude, puisqu’en pensant qu’ils seront nourris tous les hivers, ils peuvent perdre le réflexe de se faire leurs propres stocks, et potentiellement mourir de faim lorsqu’ils ne trouveront pas un humain à l’âme généreuse pour les nourrir.

De plus, les stocks de graines que font les écureuils sont très importants pour la biodiversité. En effet, ils creusent tellement de cachettes pour y stocker leur nourriture qu’ils en oublient certaines, les fruits peuvent donc germer, ce qui participe à la reforestation.

Le climat difficile de l’hiver peut amener certains écureuils malchanceux à ne pas arriver à passer la saison. C’est triste, en effet, mais cela permet de réguler l’espèce, évitant ainsi une potentielle surpopulation ; les nourrir en hiver va donc à l’encontre de ce principe naturel. Mieux vaut se dire que c’est un mal pour un bien.

Enfin, nourrir les écureuils peut également être un danger pour eux-mêmes. Cela les pousse à s’aventurer de plus en plus dans les milieux urbains, où ils sont confrontés à de nombreux dangers. Ils peuvent être pris en chasse par nos animaux de compagnie, notamment les chats qui ne voient en eux qu’un simple casse-croûte. Ils peuvent également se faire écraser sur la route par une voiture.

En conclusion, on pourrait certes penser que c’est un acte de charité que de nourrir les écureuils durant les saisons difficiles, mais en réalité, cela a des conséquences auxquelles on ne pense pas forcément, mais qui peuvent avoir un gros impact sur la nature et la biodiversité, en plus de leur donner une habitude qui risque de les mettre en danger.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : uqC3xk

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des animaux ...