Vous êtes ici : Le dossiers du Mag des Animaux > Les animaux de compagnie > Conseils pratiques animaux > Faut-il assurer son animal de compagnie ?

Faut-il assurer son animal de compagnie ?

Faut-il assurer son animal de compagnie ?

Que l’on soit propriétaire d’un chien ou autre, il est très important d’assurer son animal de compagnie le plus tôt possible. Cette précaution permet de prendre soin de la santé de son petit compagnon tout au long de sa vie sans dépenser beaucoup d’argent pour les consultations chez un vétérinaire, les bilans, les soins et même certains actes de prévention qui sont absolument nécessaires.

Les professionnels proposent différentes formules, ce qui facilite grandement l’accès aux soins vétérinaires. Dès que l’on achète ou que l’on adopte un animal, il ne faut pas hésiter à souscrire un contrat après avoir comparé les offres par le biais d’un comparateur d’assurances animaux.

Que rembourse une mutuelle animaux de compagnie ?

Assurer son animal de compagnie est indispensable pour être partiellement ou totalement remboursé des dépenses liées à sa santé et/ou à son bien-être. Ce remboursement varie de 50 à 100 % dans la limite d’un plafond annuel variable selon le contrat souscrit. Les mutuelles pour animaux proposent différentes formules afin que chaque maître puisse choisir celle qui convient le mieux à son petit compagnon. On retrouve généralement les formules suivantes :

Assurance animal Eco

C’est la moins chère des assurances pour animal de compagnie puisqu’elle coûte entre 3 € et moins de 10 € par mois. Le taux de remboursement est généralement compris entre 50 % et 70 % de la dépense engagée dans la limite du plafond annuel relativement modéré.

Assurance animal Standard

La cotisation mensuelle n’excède généralement pas 25 €. Avec cette formule, le plafond annuel de remboursement est plus élevé que pour la formule économique, et le taux de remboursement peut atteindre 90 % des frais engagés, selon les actes.

Assurance animal Haut de gamme

Cette formule Premium est idéale lorsque la santé de l’animal entraîne des dépenses conséquentes. Jusqu’à 100 % des frais engagés peuvent être pris en charge, dans la limite d’un plafond annuel pouvant atteindre 2 000 €. Cela permet par exemple de couvrir une intervention chirurgicale ou de couvrir les frais engendrés par un traitement long et coûteux lorsque l’animal souffre d’une maladie sérieuse.

Plus le prix de l’assurance est élevé, plus la couverture est étendue. Le plafond annuel, fixé par l’assureur dépend du contrat choisi. Il est généralement compris entre 800 et 2 000 €.

Actes remboursés par une mutuelle animaux

Assurer son chien, assurer son chat ou un autre petit compagnon permet de couvrir de nombreux actes vétérinaires. Pour quelques dizaines d’euros par mois, le maître réalise ainsi de sérieuses économies tout en veillant à ce que son animal reste en bonne santé et bénéficie d’un traitement adapté lorsqu’il tombe malade ou est accidenté. En fonction de la formule choisie, une mutuelle animaux peut couvrir :

  • Les consultations chez le vétérinaire ou le vétérinaire comportementaliste,
  • Les examens d’imagerie tels que l’IRM, le scanner, la radiographie,
  • Les analyses en laboratoire,
  • Les traitements médicamenteux,
  • Les séances de rééducation chez un kinésithérapeuthe par exemple,
  • Les interventions chirurgicales,
  • Les actes de prévention (vermifuge, collier antipuces, vaccination, stérilisation),
  • Certains accessoires et aliments,
  • La fin de vie (euthanasie, inhumation).

La liste des actes pris en charge dépend du contrat auquel le maître de l’animal a souscrit. Il convient de bien lire la proposition d’assurance avant de signer. L’idéal est de pouvoir comparer différentes formules pour trouver la solution qui correspond le mieux à l’animal de compagnie que l’on souhaite assurer mais aussi au budget dont on dispose.

Choisir une assurance Santé adaptée à son animal

Les assureurs spécialisés dans la prise en charge de la santé animale donnent l’occasion à chaque maître attentionné de choisir une assurance personnalisée pour protéger parfaitement son compagnon en fonction de ses particularités. Par exemple, on peut trouver une assurance chien adaptée à la race, à l’âge, au mode de vie de l’animal, à son état de santé. Idem pour l’assurance chat qui propose une couverture plus étendue si l’on possède un chat de race qui participe à des concours car il doit être conduit fréquemment chez le vétérinaire.

Ces spécificités comme bien d’autres font partie des critères de choix d’une assurance pour animaux de compagnie. Perroquets, lapins, furets et autres NAC (comprenez Nouveaux Animaux de Compagnie) ne dérogent pas à la règle du cas par cas.

L’accès aux soins vétérinaires favorisé grâce à l’assurance animaux

Quand on aime son animal de compagnie, on doit tout mettre en œuvre pour qu’en cas d’aléas, il bénéficie de soins afin qu’il guérisse le plus vite possible. Hélas, quand le budget du ménage est serré, on hésite à conduire son animal chez le spécialiste car les actes vétérinaires coûtent cher. De nombreux animaux meurent précocement tout simplement parce qu’ils n’ont pas été soignés. On imagine le traumatisme ressenti par tous les membres de la famille et la culpabilité du maître qui n’a pas assuré son compagnon auprès d’une mutuelle Santé.

Grâce à l’assurance animaux, l’accès aux soins est vraiment facilité, quelles que soient les possibilités financières du foyer. C’est une solution d’une grande utilité pour l’animal et qui, en plus, apporte beaucoup de sérénité aux maîtres. N’oublions pas qu’un animal de compagnie est de plus en plus considéré comme un membre de la famille à part entière. Il mérite que l’on prenne soin de sa santé physique mais aussi mentale car il subit de plein fouet le stress de la vie quotidienne qu’il partage avec ses maîtres, petits et grands.

Or, un animal en bonne santé est un animal heureux qui peut profiter pleinement des joies de l’existence avec ses maîtres. L’assurer auprès d’une mutuelle santé, c’est une façon de le choyer et de lui montrer qu’on l’aime.

Quelles sont les conditions pour assurer son animal ?

Pour pouvoir assurer son animal de compagnie auprès d’une mutuelle Santé, il faut respecter certaines conditions. L’espèce (chat, chien, NAC…), la race, l’âge de l’animal en font partie, tout comme l’identification (tatouage, puce électronique) dont l’absence est souvent rédhibitoire pour les assureurs.

Certaines maladies peuvent rebuter une compagnie alors que sa concurrente acceptera d’assurer l’animal. Les assureurs peuvent exiger un certificat médical établi par un vétérinaire au moment de la demande de souscription. Idem lorsque l’on possède un animal considéré comme dangereux. Ce peut être le cas pour certaines races de chiens que seulement quelques compagnies acceptent d’assurer.

Il est très important de bien prendre connaissance du contrat d’assurance animaux car il peut comporter des limites (les exclusions), parfois laissées à l’appréciation de la compagnie.

Comment choisir une assurance Santé pour son animal de compagnie ?

La solution la plus rapide et la plus fiable est de recourir à un comparateur d’assurances animaux. Totalement gratuit, cet outil en ligne permet de comparer toutes les formules proposées, d’ajuster la couverture aux besoins de l’animal et d’obtenir plusieurs devis sans aucun engagement.

En utilisant un comparateur assurances animaux, on est sûr de réaliser des économies puisque l’intéressé définit ses propres critères de choix. Le nombre de propositions qu’il reçoit ensuite – en seulement quelques minutes – permet de sélectionner le contrat le mieux adapté aux besoins de l’animal mais aussi au budget de son maître.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : aAiZ6c

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des animaux ...