Vous êtes ici : Le dossiers du Mag des Animaux > Les animaux de compagnie > 5 raisons qui rendent indispensable le fait d'assurer son animal !

5 raisons qui rendent indispensable le fait d'assurer son animal !

5 raisons qui rendent indispensable le fait d'assurer son animal !

Tous les propriétaires d’animaux de compagnie hésitent encore à assurer leur petit compagnon auprès d’une mutuelle animalière. C’est dommage, car les compagnies d’assurance spécialisées proposent une multitude de solutions à prix compétitif qui offrent une couverture personnalisée plus ou moins étendue.

De la simple consultation chez le vétérinaire à l’opération chirurgicale en passant par tous les actes de prévention, le maître qui a pris soin d’assurer son animal de compagnie peut être remboursé entre 50 et 100 % des dépenses engagées en fonction de la formule choisie. Un doute, une hésitation ? Voici 5 raisons qui justifient le fait d’assurer son animal.

La garantie d’assistance en cas d’urgence

Tout animal de compagnie quel que soit son âge peut, au cours de sa vie, nécessiter des soins en urgence. De la même façon, si le maître de l’animal doit être hospitalisé, il est indispensable de trouver une solution immédiate pour assurer la garde de son animal afin qu’il ne reste pas longtemps seul, sans soins, sans nourriture, livré à lui-même…

Assurer son chien, son chat ou encore son Nouvel Animal de Compagnie (NAC) comme le lapin, le cobaye ou le furet, permet de faire face à des aléas imprévisibles dès lors que l’on a choisi une formule adaptée.

Autre avantage qu’offre la garantie assistance animaux : si l’animal s’égare, le maître bénéficie d’une aide précieuse permettant de multiplier les chances de le retrouver. En effet, la compagnie d’assurance :

  • Prévient les différents services spécialisés dans la recherche d’animaux de compagnie perdus,
  • Publie des annonces servant à alerter,
  • Verse au propriétaire une participation financière afin de soulager des dépenses occasionnées par la recherche de son petit compagnon.

Pour bénéficier de ce service, il est nécessaire de choisir une formule assurance animalière incluant cette garantie ainsi qu’un service d’assistance téléphonique accessible 7/7 et 24/24.

Le remboursement des frais vétérinaires

Les tarifs appliqués par les vétérinaires sont libres dans notre pays. C’est pourquoi ils peuvent vite représenter une somme importante. Or, tous les propriétaires d’animaux de compagnie ne disposent pas d’un budget suffisant pour financer des soins coûteux lorsque leur petit compagnon tombe malade ou est accidenté.

La moindre consultation chez un vétérinaire coûte au minimum 30 € mais peut grimper jusqu’à 60 €, voire atteindre 90 € chez un vétérinaire comportementaliste. Autre exemple : une intervention chirurgicale peut être facturée plusieurs centaines d’euros. Souvent rédhibitoires, ces sommes conséquentes découragent nombre de maîtres pourtant attachés à leur animal, à tel point qu’ils renoncent à le faire soigner, la mort dans l’âme. Les conséquences peuvent être graves car en l’absence de soins, l’animal peut souffrir de complications et même y perdre la vie.

Assurer son animal de compagnie permet de se faire rembourser en partie ou en totalité les dépenses engagées pour prendre soin de la santé d’un chien, d’un chat ou d’un NAC. Les compagnies remboursent, selon le contrat choisi, entre 50 et 100 % des dépenses santé. N’oublions pas que les animaux sont eux aussi exposés aux risques de cancers, de problèmes cardiaques, de maladies rhumatismales ou encore de dégénérescence liée à l’âge.

Certaines races sont particulièrement touchées par des problèmes de santé sérieux, héréditaires ou génétiques. D’autres sont plus fréquemment exposées à des infections ou à des attaques d’animaux sauvages du fait de leur activité comme c’est le cas des chiens de chasse par exemple.

Assurer son animal dès son plus jeune âge est une précaution qui permet de veiller sur sa santé tout au long de sa vie.

La prise en charge des actes de prévention

Dans le domaine de la santé, mieux vaut prévenir que guérir. Cet adage tient aussi pour la santé d’un animal. En intégrant un forfait prévention à une formule classique, le propriétaire d’un animal prend toutes les précautions car il peut ainsi bénéficier d’un forfait annuel qui couvre au moins partiellement les frais paramédicaux.

Muselière et autres accessoires, shampooing, lotions, vermifuges, antiparasites ou encore aliments thérapeutiques particuliers sont autant de produits annexes qui représentent un coût non négligeable. De nombreuses mutuelles animalières les intègrent dans le forfait prévention. Il en est de même pour la vaccination et la stérilisation.

Une assurance animalière pour des besoins spécifiques

Chaque race de chien, de chat ou autre animal de compagnie possède ses propres caractéristiques, ses qualités mais aussi ses faiblesses.

Par exemple, on ne choisit pas la même couverture santé pour un chien de race hautement prédisposée aux maladies oculaires tel que le bouledogue français que pour un chien de chasse fortement exposé aux pathologies transmises par la faune sauvage comme c’est le cas pour la maladie d’Aujewszky. De même, entre un chat de gouttière habituer à vivre dehors et le chat persan Chinchilla qui participe à des concours de beauté et autres Salons du chat n’ont pas les mêmes besoins en termes d’assurance santé.

Les mutuelles Santé proposent des formules très bien adaptées aux besoins de chaque animal et aux possibilités financières du maître qui a le choix entre trois ou quatre formules permettant de choisir une couverture animalière plus ou moins étendue, au meilleur tarif.

Assurer la fin de vie de son animal

Certaines compagnies d’assurance chien ou chat acceptent de couvrir les animaux de compagnie jusqu’à la fin de leur vie. C’est indispensable si l’on souhaite prendre soin de la santé de son fidèle compagnon depuis son plus jeune âge jusqu’au bout. C’est généralement lorsqu’ils sont très jeunes ou dès qu’ils entrent dans la catégorie des animaux seniors qu’ils sont le plus exposés aux accidents et/ou aux maladies, sans parler des nombreux actes liés à la prévention dont tous ont besoin.

Avant de souscrire un contrat auprès d’une mutuelle animalière, il est important de vérifier ce point stipulé au contrat. Ce sont généralement ces mêmes formules qui garantissent aussi une prise en charge au moins partielle des frais d’euthanasie et de crémation.

Il est même possible de choisir un contrat garantissant au propriétaire d’un chat ou d’un chien le versement d’une indemnisation au décès de l’animal afin qu’il puisse acheter un nouveau petit compagnon. Bien que cela ne remplace nullement la perte d’un fidèle ami à quatre pattes, accueillir un nouvel animal au sein de la famille peut aider à faire le deuil.

Si l’on veut offrir à son animal de compagnie toutes les chances de vivre le plus longtemps possible à l’abri de nombreux problèmes de santé, il ne faut pas hésiter à le conduire régulièrement chez le vétérinaire, à demander un bilan de santé, à le faire soigner quand il tombe malade ou qu’il est blessé, à appeler les services d’urgence dès que nécessaire. Pour ne pas avoir à débourser des sommes astronomiques, la seule solution est d’assurer son animal de compagnie le plus tôt possible.

En quelques minutes, il est possible de tout savoir sur les solutions proposées par les mutuelles Santé. Il suffit pour cela de comparer les différentes formules par le biais d’un comparateur d’assurances pour animaux puis de signer l’offre au meilleur prix qui répond le mieux aux besoins spécifiques de son petit compagnon.

Avant de se décider, il est utile de bien lire les conditions générales qui stipulent clairement les exclusions, le délai de carence ou bien encore l’âge au-delà duquel l’animal n’est plus pris en charge, sachant que dans ce domaine, chaque compagnie d’assurance animaux impose ses propres règles.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience, posez une question, commentez ...

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : JXZC2K

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

A propos des animaux ...